Djibouti : Rapatriement des corps de 6 soldats tués lundi en Somalie

Originally posted on Anubis Assistance:

DJIBOUTI (Xinhua) – Les corps de six soldats djiboutiens de la Mission de l’Union Africaine en Somalie (AMISOM), tués lundi dans un attentat à la voiture piégée à Bulo-Burde, au centre de la Somalie, ont été rapatriés à Djibouti. Recouverts du drapeau national, les cercueils ont été salués à leur descente d’avion par le chef de l’Etat djiboutien, Ismail Omar Guelleh, entourés des membres du gouvernement, ceux du Parlement, ainsi que de nombreuses hautes personnalités civiles et militaires. Outre les officiels, les proches des soldats disparus étaient également présents sur le tarmac de l’aéroport international de Djibouti.

Voir l'original

Projet de loi autorisant la ratification du traité de coopération en matière de défense entre la République française et la République de Djibouti [Extrait]

chakatouri83:

Information importante pour les Djiboutiens, l’hôpital Bouffard sera retrocedee a Djibouti.

Originally posted on Veille - Santé, Défense et sécurité nationale:

Sénat – rapport n°2019 – 11/12/2013
Tout d’abord en termes de soutien médical apporté par la partie française aux forces armées djiboutiennes. L’emprise de l’hôpital médicochirurgical Bouffard sera rétrocédée en 2015, en l’état, à la République de Djibouti dans des conditions déterminées d’un commun accord par les parties. Jusqu’à la date de la rétrocession, le soutien médical apporté par la partie française aux forces armées djiboutiennes recouvre le soutien médical direct et le soutien médicochirurgical.
http://www.senat.fr/rap/l13-219/l13-2191.pdf

Voir l'original

Business familial sur fond de misère populaire…

H. travaille dans une entreprise privée comme électricien, chauffeur, etc… Bref, comme homme à tout faire.Du matin au soir, il court de gauche à droite  dans une course effrénée contre la montre, là où sa patronne décide de l’envoyer.

Sa journée est d’une effrayante simplicité: à peine quelques heures de sommeil, le reste du temps, c’est-à-dire parfois jusqu’à 20h par jour au travail. Pas de vie privée, pas d’amis, son téléphone doit être joignable 24h sur 24. Lire la suite

Aparté

[ REVUE DE PRESSE ] La djiboutienneté en question…

~ Article publié par Ali Moussa Iyé ~
Dans cet article, [...] je partage un point de vue sur la djiboutienneté et mes interrogations sur la construction de l’identité nationale djiboutienne.
–> Lien vers l’article: http//www.alimoussaiye.com/1/post/2013/07/la-djiboutiennet-en-question-entre-le-pays-que-lon-hrite-et-la-patrie-que-lon-mrite.html

Aparté

A mes chers lecteurs

J’aimerais tout dabord m’excuser de ne pas avoir publié de posts ces derniers mois. La cause en est un petit probleme technique au niveau de mon ordinateur et un abonnement internet que je n’ai pas renouvellé.
Ces problemes seront reglés sous peu, et nous reprendrons le rythme regulier de notre discussion.
Merci de temoigner de patience. En attendant vous pouvez fouiller dans les archives je suis sur que vous y trouverez votre bonheur.

Lien

[REVUE DE PRESSE] Un poète Djiboutien torturé

[REVUE DE PRESSE] Un poète Djiboutien torturé

Farah Moussa Bouh (alias Farah Hassan Bouh) a payé le prix lourd son engagement politique en faveur de l’USN. Sous une accusation quelconque, les policiers l’ont arrêté et, une fois en taule, le poète en herbe a été tabassé, selon "La Voix de Djibouti", qui a rapporté cette nouvelle.