Abdourahman "Falfalos": une voix qui dérange

Par Farah Abdillahi Miguil, le 23 Mars 2011

Cet article est un droit de réponse à l’article relatif à Cheikh Abdourahman God, publié sur Djibouti24. Pour rappel, le site web Djibouti24 a publié un article plein de sous-entendus fielleux sur Abdourahman B. God, et laissant entendre que ce dernier aurait radicalisé ses prêches du vendredi pour des raisons personnelles, et qu’il aurait délibérément bloqué les fonds appartenant à la mosquée Al-Rahma, alors que lui-même habite dans un duplex à deux étages. Mr Farah Abdillahi Miguil a rédigé ce droit de réponse que nous reproduisons ci-dessous (ainsi que l’article de Djibouti24 – en bas de page). Rappelons enfin que l’article en question a été retiré du site web de Djibouti24 après 24h.

« L’honneur appartient à ceux qui jamais ne s’éloignent de la vérité, même dans l’obscurité et la difficulté, ceux qui essayent toujours et qui ne se laissent pas décourager par les insultes, l’humiliation ou même la défaite. Depuis l’aube de l’histoire, l’humanité a honoré et respecté les individus braves et honnêtes, ….» (Nelson Mandela, lettre à Winnie Mandela, datée du 23 juin 1969)

«La règle de fidélité ne doit s’appliquer qu’à notre vérité à chacun, à nos convictions. Les taire par peur, les contredire par intérêt sont l’équivalent moral de la lâcheté physique. » (Jean François Deniau).

Aujourd’hui, à l’heure de l’Internet et du village mondialisé le sport le plus prisé est celui de jeter aux chiens l’honneur et la dignité de ceux qui incarnent l’intégrité et le courage dans nos démocraties mutilées. Les snipers embusqués et les « diffamalogues » patentés au service des pouvoirs occultes et des dictateurs pullulent de partout. Le son de cloche que nous entendons ces derniers temps ressemblent à « point de salut hors de notre parti ». Lire la suite