Le site web de la Radio des Nations Unies rapporte que l’ONU, conjointement avec Djibouti, lance un appel de fonds en faveur des victimes de la sécheresse, qui s’élèvent à 120 000 personnes. Entre les précipitations qui ont été faibles ces quatre dernières années  et  la hausse des prix des produits alimentaires, la malnutrition a touchée, selon la même source, 25 000 enfants dans la zone rurale. L’appel de fonds se monte à 39 Millions de dollars US.

>>Lire l’article sur le site de la Radio des Nations Unies.

>> Lire aussi: Inondations et sécheresse: Le Bénin et Djibouti ont besoin d’aide