Daher Ahmed farah est de retour, et soulève dans la population une vague d’espoir. Les élections législatives en ligne de mire, les Djiboutiennes se demandent si les suffrages proportionnels pourront donner une chance aux opposants de faire enfin leur entrée dans l’Assemblée nationale.

Dans cette perspective, l’arrivée de l’opposant de longue date à Djibouti met l’esprit des Djiboutiens en ébullition, d’autant plus qu’il avait fait de la prison pour ses opinions.

J’ai retrouvé un entretien que DAF avait accordé aux « Nouvelles d’Addis » en juin 2003, que je vous laisse lire.

Lien vers l’article « Les Nouvelles d’Addis »: Entretien avec DAF

Et aussi, entretien de DAF avec la VOA hier , « Martida Makrafoonka »‘ , le 12 Janvier 2013: