[ Revue de presse – IciLomé.com ] Arrestations massives d’opposants au lendemain des élections

La presse togolaise rapporte, pour la date du 27 février, l’arrestation massive d’opposants après les élections controversées du 22 février 2013.

Les troubles dans la capitale continuent, tandis que les leaders, arrêtés ou assigné à résidence (pour le cas de Daher Ahmed Farah), affirment leur volonté de se battre pour « faire proclamer » les vrais résultats des élections parlementaires.