Rapatriement à l'étranger

DJIBOUTI (Xinhua) – Les corps de six soldats djiboutiens de la Mission de l’Union Africaine en Somalie (AMISOM), tués lundi dans un attentat à la voiture piégée à Bulo-Burde, au centre de la Somalie, ont été rapatriés à Djibouti. Recouverts du drapeau national, les cercueils ont été salués à leur descente d’avion par le chef de l’Etat djiboutien, Ismail Omar Guelleh, entourés des membres du gouvernement, ceux du Parlement, ainsi que de nombreuses hautes personnalités civiles et militaires. Outre les officiels, les proches des soldats disparus étaient également présents sur le tarmac de l’aéroport international de Djibouti.

View original post