Globalisation sur le continent africain, acte 2: la globalisation sécuritaire en Afrique de l’Est s’organise face à la montée du danger des Shebab et des Houthis tout près. Et du côté du Nigéria, du Tchad et du Niger, la coopération sécuritaire est à l’ordre du jour. Les États-Unis d’Afrique se fondera-t-elle sur une base sécuritaire?

Guerre secrète

La première réunion des chefs de services de renseignement et de sécurité des pays de la région de l’Afrique de l’est a clôturé ses travaux dimanche dans la capitale djiboutienne.

Cette rencontre a réuni durant deux jours les chefs des services de renseignements et de sécurité des pays de la région de l’Afrique de l’Est, les pays membres de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) et de la communauté de l’Afrique de l’Est (EAC).

Organisée par la commission de l’Union Africaine, et placée sous le haut patronage du chef de l’Etat djiboutien, Ismail Omar Guelleh, cette ré union s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du communiqué de la 455è me réunion du conseil de paix et sécurité (CPS) de l’Union Africaine qui s’est tenue au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement à Nairobi au Kenya, le 2 septembre 2014.

Cette réunion qui est la première de…

View original post 505 mots de plus