Immortel chemin de fer


C’est une histoire de vieux qui reprennent du service. Des retraités qui retournent au turbin. Des machines rouillées qu’on décrasse. Inauguré en 1917, le chemin de fer franco-éthiopien reliait Addis Abeba à Djibouti. Une journée de train à travers montagnes et désert. En 2008, la rentabilité faisant défaut, les vieilles michelines sont assignées à résidence dans l’immense dépôt de Dire Dawa. Des centaines de cheminots se retrouvent sur le carreau, en « retraite anticipée ».

LIRE L’ARTICLE SUR LE SITE « Terminus Abyssinie »

Source : Immortel chemin de fer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s