A propos…

LA GAZETTE DE DJIBOUTI est un blog Djiboutien cree le 14 avril 2010. Je m’ appelle BAHDON ABDI ALI, je suis instituteur depuis maintenant 6 ans.
Avec ce blog, j’ai voulu partager un autre point de vue sur les sujets qui m’intéressent concernant Djibouti.
Le choix des sujets est complètement subjectif et la fréquence des articles dépend évidemment de ma disponibilité et de mes moyens de vérification des sources d’informations, qui ne sont pas bien sur ceux d’un journaliste. Si je ne puis vérifier une info et que je ne peux l’ignorer, je la mets au conditionnel.
Je tiens à signaler que ce blog n’a aucune couleur politique. A Djibouti, je suis bien conscient qu’affirmer n’être d’aucun bord revient à dire qu’on est plutot de l’opposition, mais je tiens a préciser que même si on trouve beaucoup d’articles critiques a l’egard du gouvernement, ces critiques n’ont pour origine que ma propre indignation, et d’ailleurs je ne ménage pas non plus l’opposition.
Enfin, vous pouvez aussi contribuer a enrichir le contenu du blog en postant des commentaires soit sur le blog même, ou bien sur la page Facebook dédiée a la Gazette de Djibouti, ou aussi sur son compte Twitter (@GazetteDjibouti).

PS: Si vous voulez contribuer aussi en tant que collaborateur du blog, c’est-a-dire en tant qu’auteur, vous pouvez m’envoyer votre article a l’adresse suivante : bahdon@ymail.com.

Publicités

Un commentaire sur « A propos… »

  1. Au nom d’Allah Le Miséricordieux, le Très Clément envers ses Créatures
    Assalam aleykum cher frère que les bénédictions de Celui qui ne demande pas secours de Ses créatures et dont celles-ci ont en fortement besoin , t’accompagnent

    Cela doit faire un bon moment que je consulte ton blog frère, et à plus d’un titre, je l’ai trouvé intéressant. Je me garde souvent de commenter souvent par manque de temps mais sûrement parce que je trouve plus loyal envers ma personnalité et envers mes interlocuteurs virtuels , de me retrouver en face pour discuter de mes propos engagés! Ceci dit, qui sait ce que Notre Seigneur nous destine? Je serais peut être amenée à embrasser une carrière professorale et donc avoir une discussion digne de cela!
    Pourtant, ceci ne m’empêche de te demander s’ il est possible d’avoir des documents sur la situation actuelle du système éducatif à Djibouti. Je suis étudiante et je travaille sur un projet qui couvre cette réalité éducative.
    La problématique que je soulève évoque incontestablement la difficulté qu’éprouvent certains de nos compatriotes à pouvoir honorer leur langues maternelles dites langues premières soit dans la manière de les penser soit dans la manière de s’exprimer et ce de la manière la plus juste grammaticalement, en employant les vocables adéquats( les lexis) à leurs places respectives dans la phrase. Je souhaiterais que beaucoup d’entre nous n’aient plus recourt à ce que on appelle l’insécurité linguistique,ou alternance codique qui est la manière d ‘interférer dans le langage des mots emprunts à deux langues différentes, en l’occurrence ici l’interférence du somali avec le français si c’est une personne d’origine ethnique somalie( expression que j’abhorre mais que je continuerai à usiter tant que l’utilisation sera nécessaire théoriquement parlant).
    Je souhaiterais savoir si dernièrement eurent lieu des séminaires sur le thème de la place des langues nationales dans l’éducation.
    En ayant consulté des copies de certains jeunes universitaires djiboutiens en droit truffées de fautes de français (je trouve que cela peut être imputé à une certaine inattention et non à une nullité de la part des sujets de mon corpus) et en ayant aussi écouté des conversations tenues en langue somalie, je me suis demandée si une corrélation n’existait pas entre la non maîtrise de la langue maternelle( tu trouveras que le fait d’avoir été plongé dans le bain d’une langue officielle très tôt dans l’âge, signifie peut être, être exposé à la perte de la construction métastratégique de la phraséologie somalie) et l’incapacité à bien parler cette langue étrangère officielle qu’est le français.
    Mon travail universitaire se base sur les domaines du plurilinguisme, de la didactique des langues étrangères, de la sociolinguistique, l’interculturel et bien d’autres!

    Le seul site qui m’aurait considérablement aidé à savoir le site du Cerd est en construction et la documentation des sciences du langage et didactique n’est pas en ligne,, quelle déception! Alors je me tourne vers toi cher frère! Au moins une documentation sur le système éducatif et la place des langues nationales, les choix des politiques linguistiques actuelles,ou bien un témoignage de ta part sur le système éducatif ou ta propre expérience d’enseignant, ce serait intéressant! Je citerais tes propos! Je demande beaucoup je sais, mais ta plume excellente me convaincs de t’écrire ne serait-ce que ce mail pour avoir une réponse franche ô combien favorable et souhaitable! Et si vous ne pouvez pas, je n’en prendrais pas ombrage, sois en certain cher frère.
    Wa salam aleykum , que la paix et la bénédiction soient sur toi,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s